les combats

Le spectacle : de quoi parle t-il?

Le Flamenco a été créé par des "Misérables". A l'origine, il est un cri de révolte, un cri de colère, un cri de désespoir... L'oeuvre "Les Misérables" est, elle aussi, un cri, celui de Victor Hugo contre les injustices et contre la misère.

Nous aussi nous pousserons notre cri : celui de la révolte bien sûr, mais aussi tous les cris que chacun d’entre nous pousse un jour ou l’autre : cri de joie, cri de colère, cri d‘appel à l’aide, cri d’alerte, cri d’espoir ou de désespoir… Parfois, nous mordons la poussière et parfois,nous sommes la tête dans les étoiles.

Repetition de la poussiere et des etoiles 004

Victor Hugo disait :

"Il se fait beaucoup de grandes actions dans les petites luttes. Nobles et mystérieux triomphes qu'aucun regard ne voit, qu'aucune renommée ne paye, qu'aucune fanfare ne salue. La vie, le malheur, la pauvreté sont des champs de bataille qui ont leurs héros; héros obscurs plus grands parfois que les héros illustres."

 

 

Le spectacle " De la Poussière et des Etoiles" est composé de 4 tableaux illustrant 4 des combats chers à V. Hugo :

  • contre la prostitution et pour l'égalité des sexes
  • pour un droit universel à l'instruction
  • pour l'éradication de la misère
  • pour les valeurs de la République

 

Ils seront incarnés sur scène par la danse ou le texte en mettant l’accent sur des luttes que nous avons tous à mener :

  • pour le bonheur de ceux que nous aimons
  • pour vivre, survivre et grandir
  • pour choisir entre le bien et le mal
  • pour un monde meilleur

 

Les textes sont des extraits du roman "Les Misérables" choisis en fonction de l'illustration de ces luttes et des combats de V. Hugo. Les chorégraphies exprimeront à elles seules certaines de ces luttes et certains de ces cris.